Création et développement social

Depuis sa création en 1959, Barbie a enchanté

 

l'imaginaire de millions de petites filles, mais 

aussi des adultes bien mûrs. 

 

Barbie n'a pas que des côtés négatifs, c'est une

poupée qui favorise la créativité et le

développement social. Grâce à toutes les

histoires qui peuvent être jouées, exprimées ou

crées par son biais, Barbie incite les fillettes du

monde, plus particulièrement ceux qui en

possèdent, le plus tôt possible, sont mises en

contact avec l'imaginaire. Selon une

psychologue clinicienne, Geneviève Djénati,

jouer à la Barbie favoriserait aussi le

développement social des gamines par le

compte d'un point commun. En effet, une petite

fille va être porté à aller vers une fillette en

possédant, tout comme elle, car les enfants

adorent partager des points communs et

cela aiderait à la création de liens amicaux.

 

De plus, cette poupée a été la muse des plus

grands de ce monde. Elle servi d'inspiration

pour, entre autre, Dior, Ives Saint-Laurent,

Versace, Tommy Hilfiger et plus encore.

Mademoiselle Barbie était, en effet, sous tous les

projecteurs lors la «Fashion Week» de New York,

pour souligner ses 50 ans, en 2009. Cet 

évènement annuel a été acclamé par la

société de par son originalité et sa

créativité. Tout cela pour dire que Barbie favorise

aussi l'imaginaire de bons nombres d'adultes.  

La Fashion Week 2009 et socialisation

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. valouu 04/12/2012

woww laurence!! tu as vraiment fais un beau site ! j'ai beaucoup apprise sur barbie ! je ne savais pas qu'elle avait un aussi grand influence sur nous.. tu es vraiment bonne félicitation! :)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site